Programme 2017

8h30 - 9h30

Accueil et ouverture du village partenaires

En savoir plus

9h30 - 10h00

Mot d’ouverture

Olivier KLOTZ, Alexandre SAUBOT, Herbert CASTERAN et Jean-Luc HEIMBURGER

10h00 - 11h00

Temps politique

Gérard LONGUET

11h15 - 12h45

Workshop et une conférence débat simultanément

Imaginez que, cloué sur un lit d’hôpital, vous surmontiez vos douleurs quotidiennes pour vous placer sur la voie de la guérison ; ou encore, après un grave échec entrepreneurial, que vous mobilisiez vos forces profondes pour créer une nouvelle entreprise : est-ce du courage ou de la résilience ?

À l’origine, le terme résilience était utilisé en physique pour désigner la résistance aux chocs d’un métal. Par extension, il fut adopté pour qualifier l’aptitude à rebondir après un choc sans être détruit. Face au réel, confronté à l’obligation inéluctable de vivre, l’absence de choix nous procure-t’elle des ressources insoupçonnées ? Dès lors, comment mobiliser les ressources nécessaires pour survivre aux épreuves majeures et s’en sortir grandi malgré l’importante destruction intérieure, en partie irréversible, que nous avons subi lors de la crise ?

Groupe Boulle vous invite à son Workshop : « L’habitat participatif, une approche nouvelle de la relation client-entreprise ».

 

Nous assistons ces dernières années à une mutation des acteurs impliqués dans les projets urbains. Oublié le simple consommateur ! Devenir l’acteur principal de son logement, telle est la nouvelle tendance. Le participatif n’est pas un effet de mode, c’est un réel besoin, c’est la volonté d’exprimer un nouveau mode de vivre-ensemble en commençant par faire-ensemble.

La promotion immobilière se devait de s’inscrire dans ce mouvement qui s’appuie sur l’échange et le partage. La relation client en 2017 se veut plus agile. La stratégie gagnante ? Un mix intelligent d’humain et d’outils numériques. Le groupe Boulle a su le concrétiser dans son concept de Co-Conception Immobilière®, une façon apaisée, rationnelle et sécurisée de créer ensemble et maintenant l’habitat de demain.

12h45 - 14h30

Pause déjeuner

13h30 - 14h30

Rencontres Business sur inscription

14h30 - 16h00

Workshop et une conférence débat simultanément

Vaut-il mieux rester dans la partie ou quitter le terrain de jeu ? Supporter une situation pénible et douloureuse relève parfois de la fermeté de caractère, parfois de la lâcheté.

Là où certains y voient une forme de vérité et de courage, d’autres une incapacité à courir le risque inhérent à tout changement. S’il est des situations où la rupture peut être considérée comme une preuve de force morale, elle peut aussi être envisagée comme une fuite bien commode.

Rompre peut tout aussi bien signifier fuir ses responsabilités, qu’accepter l’entrée dans une zone d’inconfort et de turbulence. Et rester, dans une situation pénible, témoigne autant de la capitulation que la force morale.

Rompre ou endurer relève d’un délicat dilemme, dont nos prismes personnels, sociétaux et culturels proposent deux lectures antagonistes.

Depuis quelques années la prévention en entreprise est le sujet de colloques et d’articles  de presse. Mais derrière ce foisonnement médiatique quelles sont les actions efficaces ? Quels critères retenir pour les évaluer? Quelles populations cibler? Quel retour sur investissement ? etc.

AG2R LA MONDIALE et MEDIALANE feront un retour d’expérience et vous proposerons d’échanger sur les pistes à venir.

La promesse de cet atelier: vous montrer l’intérêt et l’efficacité de la prévention en entreprise, ainsi que des mises en œuvres concrètes et surtout…réalisées !

16H15 - 17H15

Grand entretien

Eric ZEMMOUR

• Journaliste politique, écrivain et chroniqueur télé

• Rejoint Le Figaro où il sera grand reporter et travaille pour Figaro Magazine., chroniques sur RTL, émission TV Paris Première.

• Depuis le début de sa carrière télé et littéraire, ses prises de positions ont régulièrement créé la polémique. Connu pour être un polémiste réputé à la télévision.

17h15 - 17h45

Conférence de Philippe BILGER et pause simultanément

17h45 - 19h15

Plénière de clôture

« La chance sourit aux audacieux » dit le proverbe, mais mesure-t-on la grandeur d’un leadership à à sa capacité à prendre des risques ? Dans l’adversité, le pessimisme est un état qui s’auto-entretient facilement, quand le courage nécessite une authentique force de caractère.

Si le leadership définit l’influence qui s’exerce avec les autres et non sur autrui, peut-on revendiquer le titre de leader sans une équipe mobilisée derrière soi ? Le courage est-il un don, ou une capacité qui s’apprend et se cultive ? Se forge-t’il comme une habitude ? Et surtout, comment le courage est-il indissolublement associé au leadership

19h15

Cocktail de clôture